Rampon

Appelé aussi mâche ou doucette, le rampon est un légume à feuilles tendres et à saveur délicate. Son goût rappelle celui de la noisette. Il présente une grande résistance au gel, ce qui en fait une excellente salade d’hiver.

Cultivé de septembre à avril, le rampon est une bonne source de vitamine C et de béta-carotène (pro-vitamine A) durant cette période froide.

Environ 80 tonnes de rampon conventionnel et 20 tonnes de rampon bio sont produits à Genève. Il en pousse dans les champs à l’état « sauvage », une variété plus ferme, car produite plus lentement. Le rampon doit être conservé au frais dans un endroit humide, comme le bac à légumes du réfrigérateur, au maximum trois à quatre jours.

Le rampon (ou la doucette) fait partie de la famille des valérianacées. Il joue un rôle central dans le conte des frères Grimm intitulé « Raiponce ». En Allemagne, on l’appelle “Feldsalat”, en Autriche “Vogerlsalat”. La saison principale dure de septembre à mi-avril, mais de nos jours le rampon est disponible durant toute l’année. Bien souvent, des résidus sablonneux se retrouvent sur les racines. Pour les enlever, il suffit de laver les feuilles de salades en les laissant flotter dans de l’eau. Lors de la préparation, la salade est laissée entière et seul le bout de la racine est ôté. Cuit avec un peu de beurre, c’est un délice. En Suisse, on préfère manger le rampon sous la forme d’une salade avec de l’œuf et du lard.